Programation

Gaudeix de tots els espais del Castell de Peralada

MARÍA PAGÉS COMPAÑÍA

UNA ODA AL TIEMPO

Auditorium Parc du Chateau
Achetez l'entrée
DIALOGUE AVEC LA MEMOIRE

« Que María Pagés est habitée par le génie de la danse, nous le savons et nous le proclamons tous. Mais il y a quelque chose de plus chez cette femme : elle danse et, en dansant, elle fait bouger tout ce qui l’entoure. Ni l’air ni la terre ne sont les mêmes après que María Pagés ait dansé. » - José Saramago, Prix Nobel.

María Pagés a fait de la danse et du flamenco sa patrie poétique. Créatrice infatigable, iconoclaste par nature, c’est une pionnière à l’heure de considérer le flamenco comme un art en constante évolution, contemporain, vivant, généreux et hospitalier, mais sans ne jamais renoncer à l’utilisation des codes fondamentaux du langage du genre et en buvant toujours aux sources de la tradition de tous ceux qui l’ont précédée, comme une source d’inspiration. Dans Una Oda al Tiempo, María Pagés présente un dialogue nécessaire avec la mémoire. Avec l’expérience professionnelle et vitale accumulée tout au long des années, et en intégrant des réflexions de Platon, Margaret Yourcenar, Jorge Luis Borges, John Cage, Octavio Paz, Heidegger, Marcel Duchamp ou Pablo Neruda, la chorégraphe et bailaora sévillane réfléchit sur l’irréversibilité implacable du temps, sur le corps, le désir, l’art et la vie même, et elle le fait en se présentant devant le public comme ce qu’elle est ; une femme, un bel être humain de par son humanité imparfaite. Accompagnée sur la scène par 4 bailaoras, 4 bailaores et sept musiciens en direct et avec la dramaturgie et les textes d’El Arbi El Harti, l’artiste interagit sur scène avec sa mémoire flamenco à travers une chorégraphie qui nous parle de l’éphémère, de la permanence ou de l’éternité à partir d’un échange intime et sincère. A travers douze scènes qui recréent douze palos flamencos, María Pagés et sa compagnie transformeront une fois encore, les asymétries en une source de beauté et d’émotion. C’est que, pour María Pagés, c’est là où réside la principale fonction de l’art.

María PAGÉS, direction et chorégraphie

El Arbi EL HARTI, dramaturgie et textes

MMúsicas de Rubén LEVANIEGOS, Piotr Iliitx TXAIKOVSKI, Antonio VIVALDI, Georg Friedrich HÄNDEL, Sergio MENEM, David MOÑIZ, Isaac MUÑOZ Musique Populaire

El Arbi EL HARTI et Marifé SANTIAGO, paroles

Dominique YOU, conception de l’éclairage

María PAGÉS, Conception des costumes

María PAGÉS et El Arbi EL HARTI, conception de la scénographie

Eduardo MORENO, réalisation de la scénographie

Albert CORTADA, conception du son

Octavio ROMERO, régisseur

TALLER MARÍA CALDERÓN, peintures des décors et confection

 

 

La nuit de l’Alzheimer

generic.carregant