Programation

Gaudeix de tots els espais del Castell de Peralada

MADAMA BUTTERFLY, de G. PUCCINI

Auditorium Parc du Chateau
Achetez l'entrée
UN PAPILLON ATTRAPÉ DANS LE TEMPS

Cette histoire sur une musique qui touche directement au cœur et fait effleurer les émotions a fait de cette œuvre l’un des opéras les plus emblématiques et uniques du répertoire de la musique classique. La « tragédie japonaise » du maître Puccini arrive à Peralada sous le regard du metteur en scène Joan Anton Rechi dans le cadre d’une coproduction du Festival avec la Deutsche Oper Am Rhein. Joan Anton Rechi, qui a su s’entourer de fidèles collaborateurs pour l’occasion – Mercè Paloma pour les costumes et Alfons Flores pour la scénographie –, présente une Madame Butterfly troublante et émotionnelle située dans l’univers poétique de la destruction. L’action, qui se déroule au moment le plus triste de la ville de Nagasaki pendant la Seconde Guerre Mondiale, convertit la tragédie que vit le personnage féminin en proie à la désolation en une tragédie également collective qui touche tous les personnages. Comme à son habitude, le Festival a réuni pour ce rendez-vous estival de l’opéra les grands de la musique lyrique internationale : la soprano albanaise Ermonela Jaho, la Madame Butterfly d’aujourd’hui, qui sera Cio-Cio-San à Peralada. À ses côtés, le ténor américain Bryan Hymel et le baryton Carlos Álvarez seront respectivement le lieutenant-colonel de la marine des États-Unis, B. F. Pinkerton, et Sharpless, le consul des États-Unis à Nagasaki. Les deux chanteurs se retrouveront à nouveau après avoir inauguré en décembre dernier la nouvelle saison d’opéra de la Scala de Milan avec la même œuvre de Puccini. La mezzo-soprano originaire de Gérone, Gemma Coma-Alabert, artiste résidente du Festival Castell de Peralada de cette année, donnera sa voix à la fidèle domestique Suzuki. Les autres artistes sont le ténor Vicenç Esteve Madrid dans le rôle de Goro, et le baryton et jeune espoir Carlos Pachón, vainqueur du Prix extraordinaire Festival Castell de Peralada au Concours de Chant Francesc Viñas, dans le rôle du prince Yamadori. Le Chœur du Gran Teatre del Liceu revient au festival avec le chef d’orchestre Dan Ettinger qui dirigera dans la fosse l’Orchestre symphonique de Bilbao pour ses débuts en Espagne. Mesdames, Messieurs, que le spectacle commence !

Opéra en trois actes

Livret de Giuseppe Giacosa et Luigi Illica

Basé sur la pièce de théâtre homonyme de David Belasco, inspirée du récit de John Luther Long

Musique de Giacomo Puccini (1858-1924)

 

Ermonela JAHOCio-Cio-San (Madama Butterfly)

Bryan HYMEL, B.F. Pinkerton, lieutenant de la marine des EUA

Carlos ÁLVAREZ, Sharpless, consul des EUA à Nagasaki

Gemma COMA-ALABERT, Suzuki, domestique de Cio-Cio-San

 

Joan Antón RECHI, metteur en scène

Alfons FLORES, scénographie

Mercè PALOMA, costumes

Alberto RODRÍGUEZ, conception d'ésclairage

Albert ESTANY, assistant de direction

Sarah BERNARDY, assistant de scénographie

 

COR DEL GRAN TEATRE DEL LICEU

Conchita GARCIA, directrice du chœur

ORQUESTA SINFÓNICA DE BILBAO

Dan ETTINGER, chef d'orchestre

 

Une nouvelle coproduction de Deutsche Oper Am Rhein Düsseldorf Duisburg et Festival Internacional de Música Castell de Peralada

 

NOUVELLE PRODUCTION

PERMIÈRE A ESPAGNE

generic.carregant