Le Houston Ballet et Jonas Kaufmann, de nouveaux noms du Festival Castell de Peralada

Le Houston Ballet et Jonas Kaufmann, de nouveaux noms du Festival Castell de Peralada

Le 2 juillet, le Houston Ballet donnera le coup d’envoi à la 34ème édition de ce festival, où interviendra également le grand ténor allemand Jonas Kaufmann le 9 août, aux côtés de la soprano Maria Agresta, au cours d’une soirée avec les meilleures arias et duos du compositeur italien Giacomo Puccini.

Les 2 et 3 juillet, et avec différents programmes, la compagnie nord américaine Houston Ballet, actuellement la cinquième compagnie de ballet la plus importante des États Unis, fera une halte au Festival Castell de Peralada dans le cadre de la tournée européenne de son 50ème anniversaire. Sous la direction artistique du prestigieux chorégraphe Stanton Welch, le Houston Ballet lèvera le rideau d’une nouvelle édition de ce festival le 2 juillet avec Triple Bill. Un spectacle où la compagnie présentera sa versatilité et son identité scénique qui se manifesteront à travers trois ballets : l’ouverture avec le programme Clear, un travail abstrait de Welch sur une musique de Bach et des costumes du prestigieux créateur de mode Michael Kors, créée en 2001 après les attentats du 11 septembre par l’American Ballet Theatre de New York. Une chorégraphie explosive d’un grand impact émotionnel remplie de pirouettes spectaculaires et de sauts et tours impressionnants ; la nuit se poursuivra avec In Dreams, une danse fantastique et impressionnante créée par Trey McIntyre sur la musique de Roy Orbison ; et elle se terminera avec Nosotros, une chorégraphie se déroulant avec la Rapsodie sur un thème de Paganini Op. 43 de Rachmaninov, également de Welch. Une célébration brillante de la technique classique où l’ensemble montre les étoiles présentes et futures du Houston Ballet dans un travail brillant de technique classique. La deuxième nuit, celle du 3 juillet, la troupe de Houston présentera Son de l’Âme. Avec une chorégraphie également du directeur artistique du Ballet de Houston, et avec les pièces pour piano de Frédéric Chopin, ce ballet a fait son début le 31 octobre 2013 au Théâtre des Champs Élysées de Paris avec la participation du pianiste virtuose de concerts Lang Lang. Son de l’Âme est une collaboration unique entre le danseur et la musique qui arrive cette année au Festival Castell de Peralada. Un travail sublime et traditionnel sur une base musicale de Chopin : nocturnes, balades, valses, études... interprétés en direct au piano, qui met en évidence la transformation de cette compagnie rehaussant le niveau de la technique classique associée à une énergie renouvelée et à l’excellence.

Le 9 août, le célèbre ténor Jonas Kaufmann, divo superlatif de la scène de l’opéra mondial, se produira à l’Auditorium du Parc du Château sous un format de concert lyrique. Le ténor bavarois, qui n’a jamais voulu se restreindre à un quelconque répertoire, revient au Festival Castell de Peralada avec un programme qui intercalera des pièces orchestrales avec quelques-unes des meilleures arias et duos du répertoire puccinien. Pour l’occasion, il comptera sur la participation de la soprano italienne Maria Agresta et avec la complicité d’une baguette de sa confiance la plus absolue, celle du chef Jochen Rieder aux commandes de l’Orquestra Simfònica del Vallès. En 2015, Kaufmann fit la conquête de La Scala de Milan dans l’une des représentations les plus attendues de sa carrière : un concert d’arias de Giacomo Puccini. Une prestation qui fut immortalisée dans An Evening with Puccini dirigée par Brian Large et produite par Arts Alliance.

Ces deux représentations viennent s’ajouter à celles déjà annoncées par le festival à la fin août ; la première d’une nouvelle production d’opéra du Festival, Aida de Verdi (5 et 7 août) avec les grandes voix internationales de Sondra Radvanovsky, Piotr Beczala, Anita Rachvelishvili et Carlos Álvarez ; le récital du ténor Brian Jagde (6 août) ; et le retour de William Christie et Les Arts Florissants avec un programme inédit de motets (8 août).

La programmation de la prochaine édition répond à la volonté de ce festival de fidéliser son public de danse et d’opéra. L’objectif de cette nouvelle avancée de programmation est l’internationalisation de l’événement culturel à travers la captation d’un public mélomane, tout en renforçant la destination Ampurdan-Costa Brava à l’étranger.