Mesures préventives pour COVID-19
G. F. Haendel

ORLANDO

ORLANDO
RELATIONS INTERPERSONNELLES SOUS UN NOM DE HÉROS

Orlando, écrite à partir du libretto de Carlo Sigismondo Capece pour l’œuvre L'Orlando, overo La gelosa pazzia de Domenico Scarlatti (1717), basée à son tour sur l’Orlando Furioso de Ludovico Ariosto (1532), est le premier des trois opéras du compositeur anglais à origine allemande ayant pour base ce poème épique composé pour la Royal Academy of Music en 1733. Dans cette édition, la commande d’une nouvelle production d’opéra échoit à Rafael R. Villalobos, qui revient à Peralada pour diriger un autre titre haendélien. Pour l’occasion, le festival réunit un éventail de voix acclamées dans ce style comme le sont celles du contreténor Xavier Sabata (Orlando), la soprano Sabina Puértolas (Angelica), le baryton Jose Antonio López (Zoroastro), Marie Lys (Dorinda) et Eve-Maud Hubeaux (Medoro), ainsi que la solidité musicale à charge de la formation baroque Vespres d’Arnadí sous la direction musicale de Dani Espasa depuis le clavecin. Le jeune et acclamé regista sévillan centre le cœur de l’intrigue dans le triangle amoureux entre Angelica, Medoro et Dorinda, trois personnages habituellement interprétés par des femmes. En établissant des liens entre Orlando : a biography (1928) de Virginia Woolf, avec The Hours, le roman de Michael Cunningham lauréat du Prix Pulitzer en 1999 et portée au grand écran par Stephen Daldry, Villalobos pénètre dans cet Orlando dans «l’univers intime des personnages, en particulier du trio protagoniste féminin, accompagnés par l’ombre constante du héros où celles-ci projettent leurs propres désirs». Une proposition très musicale et lumineuse qui joue avec des références littéraires et cinématographiques en tentant de recueillir l’essence du riche univers du Groupe de Bloomsbury et son influence dans la culture contemporaine.
Achetez l'entrée
Fiche artistique

ORLANDO (HWV 31), de G. F. Haendel

Opéra en trois actes

Musique de Georg Friedrich Haendel (1685-1759) et libretto en italien anonyme basé sur le livret de L'Orlando, overo La gelosa pazzia, de Carlo Sigismondo Capece

Dani ESPASA, direction musicale et clavecin

Rafael R. VILLALOBOS, mise en scène

Albert FAURA, conception de l’éclairage

Emanuele SINISI, conception de scénographie et atrezzo
 
Roc MATEU, conception d'audio

VESPRES D’ARNADÍ

 

Casting:

Xavier SABATA, Orlando

Marie LYS, Dorinda

Sabina PUÉRTOLAS, Angelica

Jose Antonio LÓPEZ, Zoroastro

Eve-Maud HUBEAUX, Medoro

Nouvelle production du Festival Castell de Peralada