Ballet de l'Opéra de Munich

BAYERISCHES STAATSBALLETT

BAYERISCHES STAATSBALLETT
CHEMINS ET HORIZONS

La célèbre et traditionnelle compagnie bavaroise ouvrira la 36e édition du Festival Castell de Peralada avec un double spectacle. Le ballet, fondé lors de la saison 1990 - 1991 en tant que département indépendant de l’Opéra d’État de Bavière (Bayerische Staatsoper), dispose d’un riche répertoire allant des productions de ballet classique à la danse moderne, ainsi que d’œuvres de Ray Barra, John Cranko, Mats Ek, Jiří Kylián, John Neumeier, Hans van Manen et Peter Wright, ainsi que David Dawson, Sharon Eyal, Marco Goecke, Andrey Kaydanovskiy, Wayne McGregor, Liam Scarlett, Christian Spuck et Christopher Wheeldon, entre autres. Le Bayerisches Staatsballett dispose d’une troupe de danseurs d’une grande polyvalence, d’une qualité et d’une technique exceptionnelle renforcée par leur présence et leur expressivité sur scène. Laurent Hilaire vient d’être nommé nouveau directeur artistique de la compagnie et succède à Igor Zelensky, qui a quitté la compagnie bavaroise en avril dernier.
Trois grandes chorégraphies composent le programme de la soirée inaugurale du Festival : With a chance of rain, un ballet exubérant et expansif de Liam Scarlett qui traite magistralement, en recréant une atmosphère unique, la relation entre la musique et la danse à travers des Six préludes de Sergueï Rachmaninov ; Bedroom Folk de Sharon Eyal accompagné de la musique électronique d’Ori LichtiK, qui nous parle du phénomène de compulsion nous poussant à intégrer une identité de groupe et de la perte d’individualité à travers une chorégraphie pleine d’abstraction de mouvements, mais où de nouvelles situations ne cessent de surgir ; et enfin Capriccio for Piano and Orchestra de George Balanhine sur une musique d’Igor Stravinsky. Pièce centrale du ballet Jewels créé en 1967 (le premier ballet classique abstrait complet) qui rayonne du glamour de Broadway. La chorégraphie mêle des éléments de la danse jazz avec des pas typiques d’un magazine musical, où les grands sauts, larges et classiques, se mêlent à des mouvements de pieds brillants et irréguliers rappelant les claquettes. Créativité, passion et persévérance. Une nuit d’extase pour les amoureux de la danse.
Achetez l'entrée
Programme

CHEMINS ET HORIZONS - Soirée d’ouverture

 

Capriccio for Piano and Orchestra 

Choreography by George Balanchine © The George Balanchine Trust

George BALANCHINE/ Ígor STRAVISNKI

With a chance of rain, Liam SCARLETT/ Sergueï RACHMANINOV

Bedroom Folk, Sharon EYAL/ Ori LICHTIK

 

 

*L’ordre de la programmation n’est pas définitif