D’ALESSANDRO STRADELLA (1643-1682)

SAN GIOVANNI BATTISTA

SAN GIOVANNI BATTISTA
LA FORCE EXCEPTIONNELLE DE LA MUSIQUE ANCIENNE

L’œuvre fascinante « San Giovanni Battista » d’Alessandro Stradella inaugurera l’édition de Pâques du Festival de Perelada. Bien qu'il ait mené une vie dissolue et qu'il ait été poignardé à mort à Gênes à seulement trente-huit ans, Stradella a laissé une marque distinctive dans l'histoire de la musique. Dans son œuvre, les formes lyriques ont fleuri d’une manière flamboyante et dynamique grâce au développement de nouveaux genres instrumentaux, et en particulier, le concerto grosso qu’il a normalisé dans ses travaux. Elle se situe à l’intersection de plusieurs chemins et périodes stylistiques, à la croisée entre l’opéra et le drame sacré, pour montrer sa vivacité, son expressivité et sa profonde humanité. Sa production, et en particulier, San Giovanni Battista, marque la rencontre du grand oratoire romain hérité de Carissimi avec l’opéra vénitien de Cavalli, sans oublier que Stradella a été très proche de la génération suivante de musiciens comme Scarlatti et Händel. Bien que l’œuvre eut un authentique succès lors de la première en 1675 en l’église San Giovanni del Fiorentini à Rome, ce n’est qu’en 1949 que l’œuvre ressortira des bibliothèques où sa partition dormait. Cela eut lieu à Pérouse, et le rôle de Salomé fut interprété par Maria Callas. L'œuvre, au récit biblique, mais au fond clairement laïc, met en jeu certaines images de l'iconographie traditionnelle de saint Jean-Baptiste et de Salomé, et se concentre sur les quatre personnages bibliques et sur un conseiller, Hérode. Ce chef d’œuvre sans qualification et absolument envoutante est présenté pour la première fois au Festival de Perelada de la main du fameux binôme formé par Dani Espassa et Xavier Sabata. Une nouvelle production qui a le soutien musical de Vespres d'Arnadí et les voix de Giulia Semenzato, Elena Copons, Luigi de Donato et Juan Sancho.
Achetez l'entrée
Eglise du Carmen
Programme

CONCERT INAUGURAL

SAN GIOVANNI BATTISTA

D’ALESSANDRO STRADELLA (1643-1682)

Oratorio en un acte pour cinq voix

Livret d’Ansaldo Ansaldi (1651-1719)

Première en l’église de San Giovanni, Rome en 1675

Fiche artistique

Giulia SEMENZATO, Erodiade la figlia

Luigi DE DONATO, Erode

Xavier SABATA, San Giovanni Battista

Juan SANCHO, Consigliero

Elena COPONS, Erodiade la Mère

 

VÊPRES D’ARNADÍ

Dani ESPASA, direction musicale

PREMIÈRE D’UNE NOUVELLE PRODUCTION FESTIVAL PERELADA